Cartographier et décrire la péninsule Ibérique : l'héritage militaire français (1808-1823) Articles uri icon

publication date

  • February 2016

start page

  • 74

end page

  • 102

issue

  • 707

international standard serial number (ISSN)

  • 0003-4010

abstract

  • Cet article a pour objet d'analyse l'importante contribution de la géographie militaire française à la cartographie et à la connaissance géographique de la péninsule Ibérique pour la période 1808-1823. Dans un premier temps, nous nous pencherons plus particulièrement sur les réalisations du Bureau topographique de l'Espagne (1808-1814). Comme nous le verrons, ces apports militaires français rassemblent aussi bien la production de cartes de différentes natures (cartes « régionales », itinéraires militaires », etc.) mais aussi la rédaction de mémoires géographiques. Leur analyse nous permettra de proposer une réponse aux deux questions suivantes : à quels objectifs répondaient les ingénieurs-géographes en levant et réalisant différents types de documents cartographiques ? Et quel fut le devenir de ces travaux aux lendemains de la période napoléonienne ? Puis, dans un second temps, nous évoquerons les productions découlant de l'expédition de 1823, épisode important mais bien peu connu caractérisé par un effort de synthèse des connaissances géographiques d'origine militaire mais aussi par l'ébauche de nouvelles coopérations entre les Français et Espagnols.